bal
étymologie
(ca. 1150) De l’italien ballo.

nom

SingulierPluriel
balbals

bal \bal\ masculin

  1. (danse) Réunion, assemblée où l’on danse.
    • « Que le diable emporte les bals et les inventeurs de ce sot divertissement ! maugréait-il. […] On vante les bals, leur gaité ; quelle erreur ! […] Eh quoi ! Un homme adulte n’a pas honte de se faire voir tout de noir habillé, étriqué comme un diable, et de gigoter. D’aucuns même, tout en sautillant comme bouquetins, ne craignent pas de parler de choses graves […]. Singeries que tout cela ! […] Franchement, après chaque bal, je crois avoir commis un péché, et j’ai hâte de l’oublier. […] Franchement que peut-on tirer d’un bal ? » (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • On arriva sur une petite place circulaire, où étaient dressées quelques boutiques, un bal, un manège. Il n’y avait pas grande foule, quelques badauds seulement circulaient. (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Ils n’avaient pas dépassé la boutique de l’épicier, vers la mer, que le tonitrument de l’autre bal, celui qui était de ce côté-ci du fleuve, s’éleva à son tour. (Marguerite Duras, Les Petits chevaux de Tarquinia, p.112, Gallimard, 1968)
    • Née en 1889, ma mère ne tarda pas à envoûter les reporters par sa beauté qui d’emblée faisait d’elle la reine des bals des débutantes. (Christopher Lee, Le Seigneur du désordre : autobiographie, Camion noir, 2013, chapitre 6)

traductions
BAL
étymologie
(sigle) Initiales de block automatique lumineux.

nom

BAL masculin

  1. (ferroviaire) Block automatique lumineux.
synonymes
Bal
nom de famille

Bal \bal\

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français