balayage
étymologie
De balliage.

nom

SingulierPluriel
balayagebalayages

balayage \bale.jaʒ\ masculin

  1. Action de balayer.
    • Le balayage est impitoyablement proscrit, les poussières pouvant être mortelles pour les vers à soie. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Examen systématique d'un sujet.
    • Ce balayage de conscience accompli, je m’occupai de soins moins frivoles. (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 209)
  3. Parcours systématique d’une surface.
    • Il s’agissait de maintenir cet appareil à un niveau aussi élevé que possible au-dessus des flots, afin de le soustraire au balayage des lames. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  4. (militaire) En technologie radar, exploration d’une zone à l'aide d’un faisceau électromagnétique.
  5. (coiffure) Application, en fines mèches et à un centimètre environ de la racine, d’un produit qui éclaircit la couleur naturelle des cheveux.
  6. (Arts martiaux) Technique de combat utilisée dans les arts martiaux consistant à déséquilibrer ou à faire chuter l’adversaire. Elle s'opère, à l’aide du pied ou de la jambe, sur la jambe ou section d'appui du dit adversaire.
  7. (vieilli) (Désuet) Salaire du balayeur [2].
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français