basilique
étymologie
(Nom 1) Du latin basilica et celui-ci du grec ancien βασιλική, forme féminine singulière de βασιλικός, dérivé de βασιλεύς.
(Nom 2) Du grec ancien βασιλική car les auteurs antiques croyaient que cette veine avait une fonction primordiale.

nom

SingulierPluriel
basiliquebasiliques

basilique \ba.zi.lik\ féminin

  1. (Antiquité) Édifice couvert, généralement de forme rectangulaire, divisé en plusieurs nefs par des colonnes et qui était affecté chez les Romains à divers usages publics, justice, commerce, banque ou simple promenade.
  2. (christianisme) Édifice de ce genre consacré au culte chrétien.
    • La forme de l'église est celle de la basilique ancienne à croix latine, au transept visible seulement par les voûtes. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
  3. Lieu de culte de la religion chrétienne, qui a reçu du pape le droit d’être appelée ainsi car il s'y est passé un événement particulier (miracle, lieu de pèlerinage…), ou parce qu'elle abrite le corps d’un saint ou une relique insigne, ou encore à titre purement honorifique.
    • La basilique de Lourdes.
synonymes
traductions
adjectif

SingulierPluriel
basiliquebasiliques

basilique \ba.zi.lik\ masculin et féminin identiques

  1. (anatomie) Désigne la grosse veine qui se situe sur la face interne de l’avant-bras et qui rejoint la veine brachiale au milieu du bras.
    • La veine basilique était utilisée pour les saignées.

nom

SingulierPluriel
basiliquebasiliques

basilique \ba.zi.lik\ féminin

  1. (anatomie) Veine basilique.
    • La basilique est une des quatre veines utilisables pour l’hémodialyse.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français