bateleur
étymologie
 Composé de bateler et de -eur.

nom

SingulierPluriel
bateleurbateleurs

bateleur \bat.lœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bateleuse)

  1. (Désuet) Homme qui fait des tours de passe-passe.
  2. Homme qui monte sur des tréteaux sur une place publique pour pratiquer un numéro de spectacle.
    • La pauvre désolée ne trouvait plus rien qui l’égayât. En vain avait-on mandé des quatre coins du monde les plus fameux baladins, bateleurs, bouffons, turlupins, pîtres, grimaciers, grotesques et farceurs. (Charles Deulin, « Les Trentes-Six Rencontres de Jean du Gogué », in Cambrinus et autres Contes, XIXe siècle (1874?))
    • Il accompagna cette fois ses cris inhumains d’une série de sauts de carpe à désespérer un bateleur. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Par ces temps de pantagruélisme, où le succès, chez nous, est aux bateleurs, où la gloire est aux clowns, où le trapèze de Léotard fait merveille, où Blondin triomphe sur la corde roide, les badauds des deux mondes trouveraient peut-être encore des émotions neuves au spectacle des exercices de force et d’adresse des Cingalais. (Octave Sachot, L’Île de Ceylan et ses curiosités naturelles, 5e éd. augmentée et ornée de gravures, Victor Sarlit, Paris, 1869, p. 23)
  3. (Figuré) Homme qui fait le bouffon en société.
    • Il est avéré que le Front national a existé d'abord par Jean-Marie Le Pen, comédien patenté de la scène politique, bateleur maniant le calembour aussi bien que l’imparfait du subjonctif, vieux faluchard devenu charismatique par ses outrances mêmes. (Michel Winock, Nationalisme, antisémitisme et fascisme en France, Éditions du Seuil, 2015, chap. 4)
  4. (oiseaux) Rapace du genre Terathopius.
    • Le bateleur des savanes.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français