battage
étymologie
 Composé de battre et de -age.

nom

SingulierPluriel
battagebattages

battage \ba.taʒ\ masculin

  1. (Agriculture) Action de battre les céréales, certains légumes ou certaines légumineuses pour séparer les tiges de la graine.
    • Chez l’orge vêtue, la lemme et la paléole adhèrent au grain lors du battage, tandis que chez l’orge nue, le grain s’en libère. (Ressources végétales de l’Afrique tropicale, vol.1 : Céréales et légumes secs, édition scientifique par Martin Brink & ‎Getachew Melese Belay, traduction par M. Chauvet & J. S. Siesmonsa, Fondation PROTA/Backhuys Publishers/CTA, Wagenningen (Pays-Bas), 2006, page 94)
  2. (Par extension) Opération de préparation de produits manufacturés, consistant à les battre.
    • Le battage a pour but d’enlever aux laines les poussières, les matières terreuses ou sableuses et les pailles qu’elles contiennent. (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Battage de l’or pour l’amincir. — Battage du cuir pour le "durcir".
  3. (En particulier) Action de battre la crème pour la convertir en beurre.
    • Battage du beurre avec une baratte.
  4. Action de battre des pieux ou des palplanches pour les enfoncer.
    • Lorsque , par l’effet de l’enfoncement du pieu, sa tête est parvenue un peu au-dessous du pied de la sonnette, le mouton ne peut plus l’atteindre, et alors on ne peut continuer le battage que par le moyen d’un faux pieu. (Émiland Gauthey , Construction des ponts, dans Œuvres de M. Gauthey, vol. 2, 1813, p. 264)
  5. (Figuré) (Néologisme) Campagne de communication commerciale, politique ou institutionnelle.
    • Un grand battage médiatique ne cesse actuellement d'opérer une comparaison entre le nombre d’annuités nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein, avec 37,5 dans le public et 40 dans le privé et de déduire de ces deux chiffres que c’est inéquitable. (Claude Danthony, 37,5 torchons ou bien 40 serviettes?, CGT Cheminots, 2007)
  6. (boxe) Intervention sur l’arme adverse pour l’empêcher d’agir.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.047
Dictionnaire Français