battant
étymologie
Participe présent du verbe « battre ».

adjectif

SingulierPluriel
Masculinbattantbattants
Fémininbattantebattantes

battant \ba.tɑ̃\

  1. Qui bat la mesure.
  2. (Pédologie) Qualifie un sol tendant à se désagréger et à former une croûte en surface sous l'action de la pluie.
    • La phacélie peut améliorer la structure d’un sol battant grâce à son système racinaire.
  3. Flexible, confortable.
  4. (En particulier) Qualifie une porte qui se referme d’elle-même ; Qualifie le châssis qu’on met devant les portes des chambres pour empêcher le vent d’y entrer et qui se referme de lui-même après qu’on l’a ouvert.
  5. (En particulier) (militaire) (marine) Qualifie un navire de guerre dont l’intérieur offre de l’aisance pour le service de l’artillerie.

traductions
nom

SingulierPluriel
battantbattants

battant \ba.tɑ̃\ masculin

  1. (menu) Partie mobile d’une porte ou d’une fenêtre, qui pivote autour de charnières. Note: Appelé aussi ouvrant, le battant se referme sur le dormant qui est la partie fixe.
    • Tout d’un coup, lentement, comme une gueule, s’ouvrirent les deux battants des portes […]. (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
  2. (Par extension) Chacun des deux panneaux d’une porte d’ascenseur, qui s’éloignent pour s’ouvrir ou se rapprochent pour se fermer.
    • Cling ! Deux ascenseurs, soit quatre battants, s’ouvrent en même temps. (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, page 18)
  3. (vexillologie) (marine) Longueur du pavillon, qui se déploie et flotte au gré du vent, par opposition au guindant.
    • Battant d’un pavillon.
  4. Marteau en forme de massue qui frappe de côté et d’autre dans l’intérieur d’une cloche quand on la met en branle.
    • Tout autour régnait une espèce de cloître ouvert, dans lequel était suspendue une cloche d’une forte dimension qu’on fait sonner en agitant le battant avec une corde, au lieu de donner la volée à l’énorme capsule de métal. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  5. (textile) Châssis qui bat la trame dans les métiers à tisser.
  6. Anneau d’acier qui, dans un fusil de guerre, fixe la bretelle à chacune de ses extrémités.
  7. Personne qui se bat dans sa vie, pour espérer quelque succès.
    • Entre le travail en usine, le ramendage des filets, l'entretien des vêtements de pêche, la tenue du foyer et les maternités, les femmes de Douarnenez sont des battantes avant la lettre ! (Anne-Denes Martin, Les ouvrières de la mer : histoire des sardinières du littoral breton, 1994, page 50)
  8. (argot) L'estomac, le ventre.
    • Avec ça la peur, rien dans le battant depuis le matin… (Alphonse Daudet, Le Prussien de Bélisaire, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 71)

traductions
  • allemand : Türflügel
  • anglais : leaf
  • italien : battente
  • portugais : batente de porta

traductions
traductions
forme fléchie

battant \ba.tɑ̃\

  1. Participe présent du verbe battre.
    • La mer battant son plein, il se remit à grimper. (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, 1910, Édition Conard, chapitre 3)
forme fléchie

battant \ba.tɑ̃\

  1. Participe présent du verbe batter



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.045
Dictionnaire Français