beurrée
étymologie
[Nom] Par ellipse de tranche beurrée.
Du participe passé de beurrer

nom

SingulierPluriel
beurréebeurrées

beurrée \bœ.ʁe\ féminin

  1. Tranche de pain sur laquelle on a étendu du beurre.
    • Donner une beurrée à un enfant.
    • On va manger des beurrées, boire du vin muscat, chasser à la pipée tout le jour et se rouler dans le foin qui sent bon ! (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 69)
    • [Bloch] s’octroyait le confortable plaisir de répéter entre chaque gorgée du breuvage bouillant « […] Quelle tartine ! » Et il reprenait une beurrée. (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, in À la recherche du temps perdu, t. II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 130)
forme fléchie

beurrée \bœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de beurrer.
forme fléchie


beurrée \bœ.ʁe\

  1. Féminin singulier de beurré.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français