binage
étymologie
Dérivé du verbe biner et du suffixe -age.

nom

SingulierPluriel
binagebinages

binage \bi.naʒ\ masculin

  1. (Agriculture) Action de biner.
    • L’opération de binage, en brisant la couche superficielle du sol, favorise l’infiltration des pluies et limite l’évaporation à la surface du sol ; — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 pages, page 757, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
    • L’ameublissement superficiel du sol fait disparaître cette cause de dessèchement. On l’obtient à l’aide des binages, des serfouissages et des sarclages, ces derniers plus particulièrement destinés à la destruction des plantes adventices. (P. Bussard, Cultures légumières, 1943)
  2. (religion) (vieilli) Action du prêtre qui dit la messe deux fois le même jour. [2]

traductions
  • italien : zappettatura



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français