biologie
étymologie
(1802) Emprunté à l’allemand Biologie (voir biologue, -ie) par le naturaliste français Jean-Baptiste de Lamarck : « Tout ce qui est généralement commun aux végétaux et aux animaux comme toutes les facultés qui sont propres à chacun de ces êtres sans exception, doit constituer l’unique et vaste objet d’une science particulière qui n’est pas encore fondée, qui n’a même pas de nom, et à laquelle je donnerai le nom de biologie. »

nom

SingulierPluriel
biologiebiologies

biologie \bjɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. (biologie) Science de la vie ; étude du vivant.
    • La biologie a énormément progressé depuis le milieu du XXe siècle.
    • Traité de biologie.
    • Société de biologie.
  2. (Par extension) Mode de vie ou de végétation d'une espèce animale ou végétale.
    • Les éboulis imposent une biologie très spéciale, car de grandes parties souterraines doivent permettre à la plante de se fixer malgré le milieu mouvant. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 171)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.215
Dictionnaire Français