blâmable
étymologie
 Composé de blâmer et de -able.

adjectif

SingulierPluriel
blâmableblâmables

blâmable \blɑ.mabl\ masculin et féminin identiques

  1. Digne de blâme.
    • La démarche, blâmable chez les jeunes filles vouées à une destinée ordinaire, change pour le caractère que je vous prête. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Mais ta conduite a été blâmable, comme celle d’un homme qui, […], se nuirait à lui-même sans réussir dans son projet. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Il aimait fort les chansons de table ; et en cela il n'est pas blâmable, car depuis qu'elles ne sont plus d'usage le Français a beaucoup perdu de sa gaîté. (Jean-Baptiste-Joseph Boulliot, Biographie ardennaise ou Histoire des Ardennais, Paris, 1830, vol.2, p.13)
    • Après tout s'ils ne parlent pas de ce qu'ils ignorent est-ce blâmable. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.074
Dictionnaire Français