bleuté
étymologie
Dérivé de bleu.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinbleuté
\blø.te\
bleutés
\blø.te\
Fémininbleutée
\blø.te\
bleutées
\blø.te\

bleuté \blø.te\ masculin

  1. Légèrement bleu.
    • Ce qui me frappa surtout, c’est la transparence bleutée de l’air, l’extrême délicatesse de tons que prenait le ciel au-dessus des eaux du lagon, […]. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il avait plu pendant la nuit, et la rue, bleutée comme une enclume, était mouillée et brillante. — (Tony Cavanaugh, L’Affaire Isobel Vine, traduit de l’anglais australien par Fabrice Pointeau, Sonatine Éditions, 2017, page 84.)
    • La teinte de polarisation reste dans les noirs bleutés lorsque les fibres sont entre-croisées, et monte jusqu'à des couleurs chaudron lorsqu'elles sont parallèles. (Mémoires de l'Université de Strasbourg : Service de la carte géologique d'Alsace et de Lorraine, n° 2, 1928, page 89)

traductions
forme fléchie

bleuté \blø.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe bleuter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français