boucherie
étymologie
De boucher, avec le suffixe -erie.

nom

SingulierPluriel
boucherieboucheries

boucherie \buʃ.ʁi\ féminin

  1. (vieilli) Endroit pour abattre les bêtes dont la chair doit être vendue.
    • Envoyer un bœuf à la boucherie.
  2. (commerces) Activité commerciale que pratiquent les bouchers, qui consiste à faire rassir, découper et vendre au détail de la viande crue.
    • La boucherie a haussé ses prix.
    • La boucherie est soumise à certains règlements.
  3. (commerces) Établissement commercial où œuvre le boucher.
    • Je vais régulièrement à la boucherie située dans ma rue.
  4. (Figuré) Tuerie, massacre, carnage.
    • Ce ne fut pas un combat, ce fut une boucherie.
    • Il se fit une grande boucherie dans ce combat.
    • Ces malheureux ne pouvaient se défendre, on en fit une horrible boucherie.
    • La guerre du Piémont semble à distance une fringante promenade militaire ; à Solférino, cette boucherie, le rouge des culottes de zouavec fait plus d’effet que celui du sang versé. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 140)
synonymes
Endroit pour abattre les bêtes
Au figuré, massacre

traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français