boui-boui
étymologie
L’origine du mot boui-boui est incertaine. Il viendrait peut-être du bressan boui [1], qui désigne le local où vivent les oies et les canards. Possible rapprochement (du moins phonétique) avec bouic (« maison de tolérance »)

nom


boui-boui \bwi.bwi\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Péjoratif) (familier) Café-concert, cabaret ou bistro de dernier ordre.
    • Oh ! la barrière de l'école, les filles à soldats, le piston du Salon de Mars, l'absinthe dans les bouis-bouis.... (Alphonse Daudet, Les lettres de mon moulin - Nostalgie de caserne)
    • Nos lycéens séchaient les cours pour se retrouver dans des bouis-bouis où ils s'essayaient aux jurons employés par leurs parents, la langue brûlée par le café sucré. (Nick Dybek, La mer les emportera, Presses de la Cité, 2014)
    • ''Il s’agit d’un boui-boui bien crado/>Où les mecs par dessus l’calendo/>Se rincent la cloison au Kroutchev maison (Pierre Perret, Le Tord-boyaux'')

  2. (Péjoratif) Petit bar mal famé.
    • Les ronds-de-cuir s’amusaient follement, riaient en silence à cet étroit coin de cabanon (…). Ils le trouvaient drôle, ce boui-boui, et, en somme, il y avait de ça. (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.051
Dictionnaire Français