bouquet
étymologie
(Nom 1) (XVe siècle) Du fra-nor bosc (« bois » voir bosquet). Antoine-Paulin Pihan le dérive de l’arabe باقة ou de son diminutif بويقة bouwayqat (« bouquet »)
(Nom 2) (1859) De bouc, à cause de la vague ressemblance (les barbes). (1119) « petit bouc ».
(Nom 3) (1708) De bouquin, « vieux lièvre », avec le suffixe -et.

nom

SingulierPluriel
bouquetbouquets

bouquet \bu.kɛ\ masculin

  1. Assemblage de fleurs coupées et serrées les unes contre les autres.
    • […] Joseph offre un bouquet de roses à son amoureuse, qui étend la main pour le prendre. {{source|
    • Il était allé lui cueillir un bouquet de coucous pour mettre au pied de la statue de la Vierge qui trônait sur un vieux confiturier reconverti en fourre-tout de laines et de tissus où elle puisait pour occuper ses doigts. (Élise Fischer, Le Rêve de la Grenouille : une enfance lorraine, Paris : Presses de la Cité, 2011, chap. 9)
  2. (cuisine) Petit faisceau de plantes aromatiques culinaires.
    • Piquez votre foie de veau de gros lard assaisonné; foncez une braisière de bardes de lard; mettez-y le foie avec des carottes, un bouquet garni, des oignons, […]. (Alexandre Dumas, Grand dictionnaire de cuisine, Paris : Alphonse Lemerre, 1873, p.565)
  3. Ensemble d’arbres formant un bosquet.
    • Et tout à coup, l’église, qui, en face de moi, montrait son toit gauchi et sa vieille tour d’ardoise, mal d’aplomb au-dessus d’un bouquet d’acacias et de marronniers roses, les cloches tintèrent. (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • […] c’étaient de hautes falaises rocheuses, des cascades et de larges fleuves bouillonnants et désolés, des bouquets d’arbres et des fourrés de plus en plus rabougris. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 265-266 de l’éd. de 1921)
  4. (Par extension) Assemblage de choses liées ou qui tiennent naturellement l’une avec l’autre.
    • Un bouquet de plumes, de cerises, etc.
    • Aujourd’hui, l’utilisation de la voiture est tellement satisfaisante qu’aucune offre de transport en commun, aussi performante soit-elle, n’entraînera nécessairement un report. Il est nécessaire de développer un bouquet de services de mobilité beaucoup plus divers. (Quelles alternatives à la voiture individuelle, hors des villes ?)
  5. (pyrotechnie) Paquet de différentes pièces d’artifice qui partent ensemble.
    • Il la pénétrait bestialement, dans une hébétude sensuelle qui n’atteignait à la lucidité qu’à la minute où l’on voit, par une nuit d’été, la fusée d’un feu d’artifice fondre en un riche bouquet d’étoiles pâmées qui retombent au néant. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 58)
  6. (Figuré) (familier) Ce qu’il y a de mieux et qui a été réservé pour la fin dans un récit, une fête
    • Je réservais cela pour le bouquet.
  7. (ironique) Désagrément qui vient s’ajouter à une série de mauvaises nouvelles.
    • Et j’en passe. Le bouquet, c’est l’énumération de mes récentes tentatives d’extorsion de fonds. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 207)
  8. (cuisine) (Œnologie) Sensation olfactive parvenant à la cavité nasale par l’arrière, depuis la gorge. Parfum qui distingue certaines qualités de vin.
    • Dans son bouquet tertiaire apparaîtront des arômes suaves de kumquat confit, de fruit de la passion, d’épices douces et d’amande grillée, toujours sur le fond citronné ma foi assagi. (Muriel Proust de la Gironière, 250 réponses aux questions d'un amateur de vin, Éditions du Gerfaut, 2007, p. 210)
  9. (vieilli) (Figuré) Petit texte en vers adressé à une personne le jour de son anniversaire.
    • Envoyer un bouquet à une jeune personne.
  10. (droit) Capital versé par l’acheteur dans le cadre d’une rente viagère.
    • Tout le bouquet de la rente viagère s’était fané dans cette prodigalité musicale. (Pierre Magnan, L’arbre, Denoël, 1992)

traductions
nom

SingulierPluriel
bouquetbouquets

bouquet \bu.kɛ\ masculin

  1. (carcinologie) (invertébrés) Espèce de beau palémon (ou Crevette rose) translucide de la famille des palémonidés, parmi les meilleures espèces comestibles, et que l'on retrouve dans l'Atlantique ainsi que dans la mer Méditerranée et la mer Noire (Palaemon serratus).
    • Cependant la crevette grise, que l'on ne transporte guère, est d'un goût beaucoup plus fin que l'autre, plus généralement appelée bouquet. La crevette grise est au bouquet, pour le goût, ce qu'est le gibier à la volaille. (Alphonse Karr, Dictionnaire du pêcheur: traitée complet de la pêche en eau douce et en eau salée, Paris : chez Garnier frères, 1855, p. 276)

nom

SingulierPluriel
bouquetbouquets

bouquet \bu.kɛ\ masculin

  1. (zoologie#fr|Zoologie) (rare) Lièvre ou lapin mâle.
synonymes
Bouquet
nom propre

Bouquet

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département du Gard.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français