brûlure
étymologie
 Composé de brûler et de -ure.

nom

SingulierPluriel
brûlurebrûlures

brûlure \bʁy.lyʁ\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Impression que le feu, un corps très chaud ou une substance corrosive font sur la peau ou sur quelque autre matière et qui va jusqu’à les altérer ou même jusqu’à les détruire partiellement.
    • Se faire une brûlure au visage, à la main. Panser une brûlure. C’est un trou de brûlure.
    • Une brûlure de robe. (analogie)
  2. (analogie) Sensation de chaleur excessive qu’on éprouve.
    • Elle en avait contracté l'eczéma de la face, une éruption suintante qui la dévorait de sa brûlure atroce. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (Agriculture) Altérations produites sur les végétaux au printemps, soit par l’action du soleil, soit par l’effet de la gelée ou du vent.
    • Les pêchers sont très sujets à la brûlure.
  4. (Agriculture) (vieilli) (Désuet) Maladie du mouton.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français