brandy
étymologie
De l’anglais brandy, lui-même du néerlandais brandewijn.

nom

SingulierPluriel
brandybrandys

brandy \bʁɑ̃.di\ (FR), \bʁan.de\ (QC) masculin

  1. Eau-de-vie de vin.
    • La bière est de côté et l’on prend du brandy. (La Bottine souriante, La Cuisinière)
    • Qu’il passât tout son temps dans sa cabine, nul n’y eût trouvé à redire, si le grossier master ne se fût pas grisé chaque jour de gin ou de brandy. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Je me retrouvai enfin dans un bureau un peu mieux aménagé, où il y avait quand même un ventilateur, des rocking-chairs en rotin et, sur une table basse, quelques fioles carrées de whisky et de brandy. (Sylvio Sereno, Latitude 9°-S, Éditions du Faucon Noir, 1956, page 19)
    • En contrepartie, l’affiche taurine se trouvera quelques sponsors, une marque de cigares, des brandys et quelques banques. (Jean Bescós, Affiches de corrida : petites histoires de toros et de toreros, 1996)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français