branlée
étymologie
(Sonnerie de cloche)
(Masturbation, raclée) Du verbe branler.

nom

SingulierPluriel
branléebranlées

branlée \bʁɑ̃.le\ féminin

  1. (vieilli) (rare) Sonnerie de cloche.
  2. (vulgaire) (rare) Masturbation.
    • On restait couchés deux par deux… On se passait des branlées sévères. (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Mort à crédit, Denoël, Paris, 1936)
  3. (populaire) Raclée, correction, coups donnés ou reçus.
    • Je suis devenu comme fou et je lui ai filé une branlée terrible.
  4. (Par extension) (populaire) Sévère défaite, correction.
synonymes
Raclée
forme fléchie

branlée \bʁɑ̃.le\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe branler.
    • À ces mots, l’impudente Nicette, dans les bras de Saint-Clair, et déjà branlée par ce beau jeune homme, lâche un blasphème horrible… {{source|



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français