break
étymologie
De l’anglais break, apparenté au français broyer. D’où lourde voiture à cheval destinée à briser les chevaux pour les dresser avant de les atteler.
Note: break fait partie — avec coach, sérendipité, etc. — de ces mots dont l'étymologie ne nous renseigne en rien sur le sens actuel.

nom

SingulierPluriel
breakbreaks

break \bʁɛk\ masculin

  1. (Faux anglicisme) Automobile dont le coffre peut communiquer avec l'habitacle en baissant le dossier de la banquette arrière amovible pour augmenter le volume utile.
  2. Voiture hippomobile destinée au dressage des chevaux
  3. (vieilli) Type de voiture hippomobile qui a un siège élevé sur le devant et deux banquettes sur le derrière, dans le sens de la longueur et se faisant face.
    • La première voiture automobile était un break de chasse.
    • Un élégant break destiné aux dames, et conduit à grandes guides, permettait à son cocher de montrer son adresse dans les savantes manœuvres du « four in hand ». (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  4. (jazz) Courte interruption de la rythmique, de une à quelques mesures, à la fin de l'exposé d'un thème (ou d'une section de thème), pour lancer un solo.
    • [...] on a dû se le passer trente ou quarante fois, à chaque fois captivés, sur le fond de la calme maîtrise de Jon Lord, par le mouvement d'envol absolu par laquel Ian Gillan passait de la parole au chant, puis du chant au cri, et ensuite revenait à la parole, immédiatement après s'ensuivait le break majestueux de Ian Paice, il est vrai que Jon Lord le soutenait avec son habituel mélange d'efficacité et de grandeur, mais quand même le break de Ian Paice était somptueux, c'était sans doute le plus beau break de l'histoire du rock, [...]. (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, p. 254)
  5. (familier) (Anglicisme) Courte pause.
    • On fait un petit break ? Je te paye le café.
  6. (familier) (Anglicisme) Congé.
    • Après un an sans congé, je suis fatigué ; j'ai besoin de prendre un break.
  7. (tennis) Jeu gagné par le receveur, par le joueur qui ne sert pas.
    • Le joueur a pris le service de son adversaire, il a réalisé un break.
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français