bredouiller
étymologie
Selon le Dictionnaire d’étymologie française, ce verbe vient de l’ancien français braidir ou bredirchanter, gazouiller ») apparenté à « braire ». Certains linguistes le rattachent au celtique broeverbiage » ou « broiement »). D’autres le rattachent à une racine germanique et le comparent à l’allemand brodeln, braudeln, bradeln qui exprime la même chose.
Enfin, « breter » c’est-à-dire « parler comme un Breton », (donc, de façon incompréhensible pour un Français) n’est pas à exclure. Voir « baragouiner » comme autre exemple.
Le français aime employer le suffixe -ouiller pour former des verbes exprimant une succession rapide de mouvements ou de sons : « gazouiller, chatouiller, cafouiller, farfouiller, bafouiller », etc.

verbe

bredouiller \bʁə.du.je\ intransitif ou transitif conjugaison

  1. Parler d’une manière précipitée et peu distincte.
    • Le vieux Smallways, assis au coin du feu, bredouillant entre ses dents, célébrait la grandeur des temps passés […] (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 12 de l’éd. de 1921)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.042
Dictionnaire Français