brin
étymologie
Origine obscure, peut-être du gaulois brinos. Comparez avec bringue.

nom

SingulierPluriel
brinbrins

brin \bʁɛ̃\ masculin

  1. (botanique) Ce que le grain ou la graine pousse d’abord hors de terre.
    • Un brin d’herbe.
    • Le seigle et le froment ont déjà poussé de beaux brins.
  2. (Par extension) Toute petite partie de certaines choses longues et minces.
    • […], puis on réunissait par juxtaposition un certain nombre de brins pour former un fil. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature, 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Il n’a que quelques brins de cheveux sur la tête.
    • Arracher le crin d’un cheval brin à brin.
    • Un brin de paille.
    • Un brin de fil.
    • Un brin de soie.
  3. (Mécanique) Segment droit d'un câble compris deux poulies ou serre-câble.
  4. (optique) Fibre optique élémentaire d'un même câble (l'équivalent du toron pour un câble métallique).
    • Un câble en fibre optique comporte généralement plusieurs brins indépendants rassemblés dans un même tube. (http://www.cyberlycee.fr/reseau_barthou/res_lex.htm)
  5. (Par extension) (vieux) Filasse de lin ou de chanvre, de première qualité.
    • Avec une palette en bois mince, on fait tomber la chènevotte broyée, et il ne reste plus qu'à peigner la filasse ainsi mise à nu. On la divise ordinairement en deux qualités ; la plus pure est le brin, la plus grossière est l’étoupe. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 151)
  6. (familier) Très petite quantité de certaines choses, un peu.
    • Attends-moi, nous allons faire un brin de chemin ensemble. (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors (roman), ch. II, Série noire, Gallimard, 1956, p. 19)
    • Si vous voyagez un brin du côté de Saint-Quentin, dîtes bonjour à mes parents qui habitent le cinquième rang. (La Bottine souriante, "Dans nos vieilles maisons")
    • Je tourne en rond dans mon appartement en attendant un signe d'elle. […]. J'en suis à faire un brin de nettoyage alors que tout est déjà rutilant, parce que j'ai une femme de ménage. (Margaux Guyon, Nunuche Story, Éditions Plon, 2014, chap. 2)
    • Casquette prolétarienne pour beaucoup, catogan ou fichu pour les femmes, parfois légèrement maquillées, non sans un brin de coquetterie pour certaines [...] (Philippe Pons, Corée du Nord, un État-guérilla en mutation, Gallimard, coll. « La Suite des temps », avril 2016, page 422 ISBN 9782070142491) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}}}
  7. (familier) (Par extension) Toute petite partie de certaines tâches.
    • Attendez moi, je sais faire un brin de toilette avant de sortir.
  8. (botanique) Pousses grêles et allongées des arbres, des arbustes, des plantes.
    • Un brin de marjolaine.
    • Des brins de romarin.
    • Couper des brins de bouleau pour faire un balai.
    • Ce myrte a poussé de beaux brins cette année.
  9. (Agriculture) Jet de bois sortant d’une souche restée en terre après que l’arbre a été coupé.
    • Avec la serpette, elle fend en quatre l'extrémité d'un brin qu'elle engage ensuite dans le fendoir. Un coup de manivelle et le brin s'ouvre en quatre comme une corolle de fleur. (François Gardi, L’Atelier du vannier, Éditions de Borée, 2004, page 383)
    • Arbre de brin : arbre qui n’a qu’une tige et qui provient de semence.
    • Un beau brin de chêne, de hêtre, etc.
      1. C’est un beau brin de bois : c’est une poutre longue et droite.
  • (Figuré) (familier) …
    • C’est un beau brin d’homme : c’est un jeune homme grand et bien fait.''
    • C’est un beau brin de fille, un beau brin de femme : c’est une jeune fille, une femme grande et bien faite.
  • (marine) Cordage qui soutient la partie mobile du palan.
  • (marine) Qualité de la toile à voile, ou des matelots.
  • (menu) Tringle en bois. (En particulier) L’une des sections d’une canne à pêche qui s’emboitent l’une dans l’autre.
  • Bordel voir bringue.
    • Ils ont foutu le brin jusqu’à trois heures du matin.
  • (Mathématiques) Étant donné un ensemble A de n points du disque unité ouvert D de ℂ, application b continue de [0, 1] dans D telle que b(0) et b(1) appartiennent à A.
    • La réunion de brins constants constitue la tresse triviale.
  • Haut-de-France Merde.

  • traductions
    traductions
    traductions
    Brin
    nom propre

    Brin

    1. (Géographie) Ancien nom de la commune française Brin-sur-Seille.



    Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.034
    Dictionnaire Français