brisure
étymologie
 Composé de briser et de -ure.

nom

SingulierPluriel
brisurebrisures

brisure \bʁi.zyʁ\ féminin

  1. Partie brisée, cassée.
    • Il y a des brisures dans ce parquet, dans cette boiserie.
  2. Rupture de quelque chose d'abstrait.
    • Je sers le thé et nous le dégustons en silence. Nous ne l’avons jamais pris ensemble le matin et cette brisure dans le protocole de notre rituel a une étrange saveur. (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 106)
  3. (menuiserie) (serrurerie) Partie d'un ouvrage de menuiserie ou de serrurerie qui se replie les unes sur les autres au moyen de charnières.
    • La brisure d’un volet.
  4. (architecture) (militaire) Ligne pour couvrir le flanc d'une fortification.
  5. (Héraldique) Toute pièce d’armoiries qui modifie l’écu pour distinguer les cadets, les bâtards.
    • Il est aisé d’en déduire une brisure par rapport à un état initial de l’écu garni de quatre roses. (Philippe Lamarque, La figure héraldique du cheval, 2002)
  6. (couture) Petite bande d’étoffe qui borde une encolure, un poignet.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français