brusque
étymologie
De l’italien brusco, il a pris progressivement le sens de « vif, hardi » voir brusc, brusquer.

adjectif

SingulierPluriel
brusquebrusques

brusque \bʁysk\ masculin et féminin identiques

  1. Qui agit par saccades violentes.
    • Il est fort brusque dans ses reparties.
    • Manières brusques. Ton brusque. Faire une réponse brusque.
  2. Qui est subit et inopiné.
    • Du dehors, à la clarté brutale de l'électricité, je pus apercevoir […] plusieurs individus se défaire, avec un geste brusque, de couteaux ou de revolvers. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • En lui-même, il souhaitait que Feempje déguerpît, car les colères brusques du Hollandais le faisait trembler pour ses vitres. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 39)
    • Néologisme anglo-saxon, l’urgenturie désigne une envie impérieuse et brusque d’uriner difficilement contrôlable et aboutissant le plus souvent à une perte d’urine.L'incontinence urinaire par urgenturie : un besoin impérieux d’uriner », 30/09/14, Cours étudiants en soins infirmiers, sur le site infirmiers.com (www.infirmiers.com))
synonymes
traductions
forme fléchie

brusque \bʁysk\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de brusquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de brusquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de brusquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de brusquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de brusquer.

Brusque
nom propre

Brusque

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Aveyron.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.094
Dictionnaire Français