brut
étymologie
Du latin brutus, brutalia désigne les animaux dépourvus de raison.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinbrut
\bʁyt\
bruts
\bʁyt\
Fémininbrute
\bʁyt\
brutes
\bʁyt\

brut \bʁyt\ masculin

  1. Qui est dans l’état grossier où la nature l’a produit.
    • Dans tous les articles, les auteurs s’attachent scrupuleusement aux faits, aux données brutes et concrètes : pas de bavardage, pas d’interprétations oiseuses, mais des informations précises étayées par des citations sourcées. (Bulletin critique du livre français, n°666-669, Association pour la diffusion de la pensée française, 2005, page 5)
    • Matière brute.
    • Pétrole brut, Camphre brut, etc. non raffiné, non purifié, etc.
    • Terrain brut, Terrain qui n’a jamais été soumis à la culture.
  2. Il se dit particulièrement de ce qui n’a pas encore été taillé, poli.
    • Un diamant brut.
    • Une pierre brute.
    • Du bois brut, une pièce de bois brute, qu’on n’a pas encore mise en œuvre.
    • Béton brut de décoffrage
    • (marbrerie), marbre brut, marbre qui est en bloc et qui n’a point été débité ni taillé.
  3. (Figuré), Il se dit quelquefois dans un sens analogue des manières, de l’esprit, etc.
    • Avoir des manières brutes.
    • Bête brute, animal privé de raison. voir « brute ».
  4. En termes d’Agriculture, d’économie politique, de Finance, il signifie, par opposition à net, la Totalité du produit, de la recette, etc. avant qu’on en ait déduit les dépenses, frais généraux, frais de perception, de production, de culture, etc.
    • Produit brut.
    • Recette brute.
    • le poids brut, est le poids total d’une quantité de marchandises, y compris les fûts, les caisses ou les emballages, par opposition au poids net.

traductions
adverbe

brut \bʁyt\

  1. (Commerce) Sans avoir ôter les frais, sans avoir retrancher le poids de l’emballage.
    • Ce boucaut de sucre pèse brut deux cents kilogrammes.
antonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
brutbruts

brut \bʁyt\ masculin

  1. (ellipse) Pétrole brut (non travaillé par l’homme ; à l’état naturel).
    • Les bruts et les fuel-oils lourds, par contre, ne s’évaporent que plus lentement ou même quasiment pas dans certains cas. (Organisation Maritime Internationale, Manuel sur la pollution par les hydrocarbures, partie 4, Mollat, 2005, page 14)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.073
Dictionnaire Français