céréalier
étymologie
(XXe siècle) Dérivé de « céréale ».

nom

SingulierPluriel
céréaliercéréaliers

céréalier \se.ʁea.lje\ masculin (pour une femme on dit : céréalière)

  1. Exploitant agricole produisant des céréales.
    • Céréalier d’origine, Xavier Beulin, également patron du groupe agroalimentaire Avril, était un industriel et un businessman siégeant dans de nombreuses sociétés. Une double casquette d’homme d’affaires et de syndicaliste qui lui a valu de nombreuses critiques.(Xavier Beulin, le président du syndicat agricole FNSEA, est mort ↗, Le Monde, 19 février 2017)
  2. Vraquier spécialisé dans le transport des céréales.
    • Alors ils cessent d’être le cargo Chose ou le céréalier Machin et deviennent des tramp steamers, des vagabonds des ports qui naviguent sous les pavillons les plus pauvres avec des équipages réduits et obtiennent des contrats à bas prix pour transporter des cargaisons sans se poser de question sur leur nature ni se soucier de leur destination. (Luis Sepúlveda, Le Monde du bout du monde, 1989 ; traduit de l’espagnol du Chili par François Maspero, 1993, p. 59)
traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculincéréaliercéréaliers
Féminincéréalièrecéréalières

céréalier \se.ʁea.lje\ masculin

  1. (agronomie) (Biogéographie) (botanique) (ethnobiologie) Relatif aux céréales.
    • Rappelons, en effet, que la Thiérache, au sens géographique, fait partie de trois régions, Champagne-Ardennes, Picardie et Nord-Pas de Calais, qui sont toutes trois des régions fortement céréalières, ou encore dominées par la betteraviculture ou la viticulture. (Nathalie Cadiou, Production herbagère et alternances paysagères en Thiérache et dans le Hainaut : rapport d'étude, pour le Ministère de la culture et de la communication (France) & le Musée de la vie rurale et forestière de Saint-Michel (Aisne), [S.l.] : [s.n.], 1995, p. 49)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français