cabotage
étymologie
Mot  composé de caboter et de -age.

nom

SingulierPluriel
cabotagecabotages

cabotage \ka.bɔ.taʒ\ masculin

  1. (marine) Action de caboter.
    • Grand, petit cabotage. Faire le cabotage.
    1. (marine) Type de navigation maritime consistant à se déplacer de port en port en restant à proximité des côtes.
      • J’ai tout de même été bien content de quitter le métier avec ce que j’ai eu, et de pouvoir m’acheter un chasse-marée pour faire le cabotage. (Eugène Sue, Kernok le pirate, 1830)
      • Il faisait le cabotage entre les différents ports de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    2. (marine) (Par extension) Connaissance des bancs, des courants, des mouillages qui sont le long d’une côte.
  2. (Par extension) Dans le droit du transport routier de marchandises, le cabotage, consiste à quitter un pays avec un véhicule et à charger puis décharger, à plusieurs reprises, dans un pays frontalier, avec retour obligatoire au pays d’origine.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français