cahba
étymologie
De l’arabe قحبة. Le mot tire sa racine du vieux verbe قَحَبَ, qaḥaba qui veut dire (« tousser »). Selon al-Azhari cité par Lisân al-'Arab, "la prostitutée a reçu le nom cahba car, en Arabie préislamique, c’était par la toux qu’elle alertait ses demandeurs." Ce « signe conventionnel », pratique surtout la nuit, permettait aux noctambules de reconnaître la tente ou la maison d’une prostituée. Selon l’anthropologue algérien Malek Chebel, chez les Arabes cahba est « l’une des injures les plus fréquentes, aussi fréquente que « pédéraste » (attaï) du côté masculin ». Le mot se décline aussi en verlan sous les formes de « barca » et « kabra ». À propos du synonyme gaupe, Louis Marcel Devic suggère qu’il pourrait bien avoir été tiré de la racine « cahba », en passant au français à travers le mot du patois napolitain guappa.

nom

SingulierPluriel
cahbacahbas

cahba \kah.ba\ féminin

  1. (vulgaire) (Péjoratif) Prostituée.
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français