cale
étymologie
(Nom commun 1) Déverbal de fr, « descendre, s’enfoncer » : on descend les marchandises dans la cale du : grec ancien χᾶλαν, par l’intermédiaire du latin chalar, de l’arabe كلاء (« mouillage sûr ») [1].
(Nom commun 2) De l’allemand Keil, peut-être par l’intermédiaire du frk mosellan kall où la diphtongue a été réduite à la voyelle \a\.
(Nom commun 3) Apparait avec le sens de « abri naturel, petit port ». Emprunt à l’occitan cala voir calanque qui lui est apparenté.
(Nom commun 4) Du frk skalja («coquille, écaille»)  [2], probablement par analogie de forme.

nom

SingulierPluriel
calecales

cale \kal\ féminin

  1. (marine) La partie la plus basse dans l’intérieur d’un bâtiment ; compartiment où sont stockées différentes marchandises.
    • Le bâtiment fut exploré de la cale à la dunette (ce qui, en langage terre à terre, se traduit par "de la cave au grenier"). (San-Antonio (série), Trempe ton pain dans la soupe , S-A 173 , Fleuve noir, 1999)
    • Si une cale contient ces matières en vrac ou sans emballage, le conducteur doit s'assurer quotidiennement aux puisards et aux tuyauteries des pompes qu'aucune eau n'a pénétré dans les fonds de cale. (Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par voies de navigation intérieures (ADN), ONU, 2003, vol.1, page 253)
    • Au XVIIIe siècle, un Européen en voyage au Mozambique s’enquiert auprès d’un groupe d’esclaves qu’on s’apprête à charger dans la cale d’un bateau de ce qui, à leur avis, les attend : « Ils nous ont achetés et nous embarquent pour nous manger », répondent les esclaves. (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 320)

traductions
nom

SingulierPluriel
calecales

cale \kal\ féminin

  1. Pièce que l’on place sous un objet pour lui donner de l’aplomb, pour le mettre à niveau ou pour l’empêcher de bouger.
    • …il [le Directeur] se contentait, à cause de moi, d’inspecter de loin si tout allait bien, et d’un regard, de faire mettre une cale sous un pied de la table qui n’était pas d’aplomb. (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe, 1922)

traductions
nom

SingulierPluriel
calecales

cale \kal\ féminin

  1. (marine) Partie d’un quai qui forme une pente douce jusqu’au bord de l’eau et qui facilite le chargement et le déchargement des bateaux.
    • Jean Donnard et Pierre Kerhuon embarquaient les filets dans la chaloupe, amarrée au quai, près de la cale qu’ensanglantaient des débris de poissons fraîchement éventrés. (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • Les vagues sautaient sur le pavé de la cale où le bateau bondissait en cognant sa quille. (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 184, 2012)
  2. (marine) Espace plan, incliné vers le rivage, dans un chantier de construction, sur lequel on construit ou l’on répare les bâtiments et d’où ils sont ensuite lancés à l’eau.
    • Très sportivement les frères Darrel, qui avaient pris part par deux fois à la course New-York-îles Bermudes à bord de leur yawl Dainty, m'offrirent leur cale de halage pour mettre à sec. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  3. (marine)(vieux) Crique.

nom

SingulierPluriel
calecales

cale \kal\ féminin

  1. (Habillement) Ancien bonnet de femme couvrant les oreilles avec le dessus plat.
  2. (Habillement) Casquette pour homme ne couvrant que le haut de la tête.
forme fléchie

cale \kal\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de caler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de caler.
    • Sur une remise en jeu, le Marsupilami cale le ballon sous le bras et commence à marcher tranquillement comme à l’entraînement, pour signer l’un des marchers les plus fous de l’histoire de la NBA. (Le Dauphiné, NBA : un marcher d'anthologie signé Russell Westbrook ↗, ledauphine.com, 19 janvier 2017)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de caler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de caler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de caler.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français