calquer
étymologie
voir calque

verbe

calquer \kal.ke\ transitif conjugaison

  1. Relever par transparence, ou en suivant le relief d'une gravure, les traits d’un dessin en suivant exactement ses contours avec une pointe, une plume ou un crayon.
    • Calquer à la pointe, à la vitre, à la gélatine.
    • Calquer une estampe, un plan.
    • Calquer une lettre pour en faire le fac-similé, etc.
  2. (Figuré) Imiter avec une exactitude servile.
    • Tout dans cet ouvrage est calqué.
    • Cet auteur calque et ne crée pas.
  3. (Linguistique) Emprunter comme un calque par traduire littéralement.
    • Si le terme année fiscale, calqué sur l’anglais fiscal year, a longtemps été utilisé dans la langue administrative, il est remplacé depuis deux décennies par le terme année financière aussi bien dans la documentation du gouvernement du Québec que dans celle d’Ottawa. (Marie-Éva de Villers, Le Vif désir de durer: Illustration de la norme réelle du français québécois, 2005, ISBN 9782764414255, p. 272)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français