camarde
étymologie
(1534) Du latin musus, devenu camus auquel a été ajouté le suffixe péjoratif -arde. Le sens analogique date de 1658.

nom

SingulierPluriel
camardecamardes

camarde \ka.maʁd\ féminin (pour un homme on dit : camard)

  1. (familier) Personne dont le nez est aplati.
    • C’étoit une grosse camarde brune qui, avec toute la physionomie d’esprit & aussi le jeu, n’avoit l’air que d’une servante […]. (Louis de Rouvroy Saint-Simon, État équivoque de Mademoiselle Chouin, dans Mémoires de M. le duc de Saint-Simon, p.131, 1789)
  2. (analogie) (familier) Figure allégorique de la mort (parfois, la Mort elle-même) représentée par un squelette ou un cadavre décharné et animé.
    • Mme Mouravieff, terreur des prévenus de la Loubianka et pourvoyeuse de la camarde dans les sous-sols de la sinistre geôle… (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 70)
    • Singulier état d’esprit que le nôtre qui nous fait accepter en souriant une traite en blanc de la camarde, alors que nous frissonnerions d’épouvante si d’avance elle nous imposait une date inexorable. (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 198)
    • ''La Camarde qui ne m’a jamais pardonné/>D’avoir semé des fleurs dans les trous de son nez/>Me poursuit d’un zèle imbécile. (Georges Brassens, Supplique pour être enterré à la plage de Sète'', 1966)

    • Esterházy a toujours été un grand joueur ; ici, il s’amuse d’autant plus que la Camarde rôde (il est mort l’année dernière avant d’avoir pu achever la trilogie rêvée). (Fabrice Colin, Dieu et ses absences, Le Canard Enchaîné, 5 juillet 2017, page 6)
forme fléchie

camarde \ka.maʁd\

  1. Féminin singulier de camard.
    • Les balles couraient après lui, il était plus leste qu’elles. Il jouait on ne sait quel effrayant jeu de cache-cache avec la mort ; chaque fois que la face camarde du spectre s’approchait, le gamin lui donnait une pichenette. (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Sa face, camarde comme celle d’un dogue, était surmontée d’un réseau en fils d’écorces; il portait un ceinturon en peau de léopard […]. (Gustave Flaubert, Salammbô, p. 194, Michel Levy frères, 1866)
forme fléchie

camarde \ka.maʁd\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe camarder.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe camarder.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe camarder.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe camarder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe camarder.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français