camomille
étymologie
Du latin chamaemelon.

nom

SingulierPluriel
camomillecamomilles

camomille \ka.mɔ.mij\ féminin

  1. (botanique) Plante odoriférante de la famille des Astéracées (ou Composées), dont la fleur séchée, s’emploie souvent en phytothérapie.
    • Camomille romaine.
    • Deux très gros bouquets de roses et de camomilles, cordés comme des fagots, se fanent sur la cheminée, dans les vases de verre bleu, et jusqu’au jardin dilatent le parfum fort et flétri qui suit les enterrements… (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 63.)
  2. (Médecine) (ellipse) Infusion de camomille (la plante).
    • Prendre de la camomille.
  3. (Agriculture) Matricaire.
    • ''Avec ses racines fines qui s’étendent dans le sol, elle aère les sols compactés et améliore la structure de la couche supérieure du sol./>Comme dans l’Achillée, le soufre agit dans la Camomille vraie en quantités infinitésimales, mais plus particulièrement en relation avec le calcium./>Dans le sol, le calcium a aussi un effet structurant, grâce à sa propriété de liant./>Cette plante médicinale est liée au métabolisme du calcium, elle régularise les processus de l’azote.''/>(Mouvement de l’Agriculture Biodynamique)


traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français