campement
étymologie
Mot  composé de camper et de -ment.

nom

SingulierPluriel
campementcampements

campement \kɑ̃p.mɑ̃\ masculin

  1. Action de camper, ou le camp lui-même.
    • Une demi-heure après, ils atteignaient leur campement situé dans une étroite gorge de la vallée, où les attendait le chariot gardé par deux conducteurs de race boschjesmane. (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Enfin, je finis par m’arrêter, comprenant que j’avais fait fausse route et que j’avais dû dépasser le campement. (Isabelle Eberhardt, Dans la dune)
    • A la tombée de la nuit, six hommes de garde envoyés par le caïd sont venus s'accroupir autour de notre petit campement pour veiller à notre sécurité. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 49)
    • Un campement à la bordure d’'une forêt, et éclairé par quelques bougies, donne d’étranges apparences ; je crus voir une falaise et des cavernes ; je revis ce lieu plus d’une fois ; jamais je n’y pus reconnaître ma première impression. (Alain, Souvenirs de guerre, page 16, Hartmann, 1937)
  2. (Par extension) Objets nécessaires pour camper.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français