cancaner
étymologie
dénominal#fr|Dénominal de cancan#fr|cancan et -er.

verbe

cancaner \kɑ̃.ka.ne\ intransitif conjugaison

  1. (familier) Faire des cancans, papoter.
    • En somme, ce n’étaient que des braillards, des commères de province, qui voulaient bien cancaner chez un voisin contre la République, du moment où le voisin endossait la responsabilité de leurs cancans. (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • Certainement, je ne veux pas cancaner sur le compte de ma tante ; mais il rôdait toujours un tas de garçons autour d’elle. (Eugène Labiche, L’Article 960 ou la Donation, scène 10, 1839)
    • Il ne s'était pas diverti à paraître dans les salons, hauts lieux du papillonnage, où paonnaient des sots éventés et des sirènes plâtrées, et où cancanaient des caillettes d'alcôve et des potiches au ventre rembourré. (Patrick Roegiers, Le Cousin de Fragonard, Le Seuil, 2013, chap. 12)
  2. Crier, en parlant d’un canard.
    • Les canards cancanent.

traductions
  • allemand : klatschen
  • anglais : to gossip
  • espagnol : chismorrear
  • russe : сплетничать

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français