cannelle
étymologie
Diminutif de canne (« roseau ») de l'ancien français canele ou kanele.

adjectif

cannelle \ka.nɛl\ masculin

  1. De la couleur de la cannelle.
    • Bernard sourit, hocha la tête et, glorieux de son vêtement coupé dans une étoffe cannelle de mauvais goût, m'offrit une cigarette. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

nom

SingulierPluriel
cannellecannelles

cannelle \ka.nɛl\ féminin

  1. Épice provenant de l'écorce intérieure odoriférante du cannelier, Cinnamomum verum, originaire du Sri Lanka.
    • L’essence de cannelle du commerce est loin d'être pure, mais on peut la purifier par une nouvelle distillation avec de l'eau que l'on sépare en grande partie par décantation, […]. (C. Favrot, Traité élémentaire de Physique, Chimie, Toxicologie et Pharmacie, Paris : Béchet jeune & labé, 1841, vol.2, page 391)
    • En mordant dans son muffin à la cannelle, il avait demandé à un gonze où on pouvait trouver de la bonne weed dans le coin. (Karim Madani, « Ethan Horowitz Quennsbridge - 1990 », dans Jewish Gangsta, Éditions Marchialy, 2017)
  2. (Par extension) Tisane de cette écorce.
    • Elle prit, aux côté de son mari, une tasse de cannelle fumante, y trempa ses lèvres et la tendit à son époux, qui la vida. (Out-el-Kouloub, Nazira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
  3. (analogie) Plusieurs autres écorces dont l'odeur et la saveur ont quelque rapport avec celle de la cannelle véritable.
    • Cannelle blanche, écorce que l'on attribue à un végétal dit cannella alba.
    • Cannelle de Cochinchine, cannelle de Malabar, écorce du laurus cassia.
    • Cannelle fausse.
    • Cannelle giroflée, écorce qui a une odeur analogue à celle de la muscade et du girofle, et qui provient du myrte cannelle, myrtus caryophylla.
    • Cannelle sauvage.
  4. Robinet de bois ou de cuivre qu'on met à une cuve, à un tonneau pour en tirer le liquide, en tournant la clef qui sert à en boucher ou à en ouvrir le passage.
    • La piquette se prépare en introduisant du marc de raisin dans des tonneaux que l'on achève de remplir avec de l'eau. […]; chaque litre de piquette, soutiré par la cannelle, est immédiatement remplacé par un même volume d'eau. (Théophile Jules Pelouze & Edmond Fremy; Traité de chimie générale -1856)
  5. (textile) (Plus rare) (vieilli) canette#fr|Canette ou cannette.
    • Ce métier est construit pour filer soit des cannelles de continu, soit des bobines de bancs de broches en gros …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
synonymes
Écorce de cannelier (sens 1)
Robinet
traductions
nom

cannelle \ka.nɛl\ masculin

  1. Couleur de la cannelle.
traductions
  • anglais : cinnamon
  • espagnol : color canela

forme fléchie

cannelle \ka.nɛl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de canneler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de canneler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de canneler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de canneler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de canneler.
On utilise aussi la forme alternative cannèle qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990.

forme fléchie

cannelle \ka.nɛl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de canneller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de canneller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de canneller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de canneller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de canneller.

Cannelle
nom propre

Cannelle \ka.nɛl\

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Corse-du-Sud.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français