cannelure
étymologie
De l’italien cannellatura : l'une des premières attestations est sous la forme cannelature, l'italien est  composé de cannellato (« cannelé ») et de -ura voir canneler, -ure.

nom

SingulierPluriel
cannelurecannelures

cannelure \kan.lyʁ\ féminin

  1. (ornement) (architecture) Sillon creusé dans du bois, de la pierre ou dans un métal parallèlement à une arête.
    • La cannelure orne bien une colonne. Les cannelures des consoles et des gaines sont plus petites à une extrémité qu’à l’autre.
    • Cannelures à vive arête. Cannelures à côte. Cannelures ornées.
  2. (botanique) Stries profondes qu’on remarque sur la tige de certaines plantes.
    • La tige de la bette a des cannelures.
  3. (Par extension) (foresterie) (menuiserie) Défaut formé par ces stries dans le bois d’une tige.
    • L’annélation n’est pas recommandée avec le charme dont les cannelures de l’écorce rendent l’opération délicate. (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3)
  4. (arts) Gouttière ou sillon pratiqué sur divers instruments.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français