casque
étymologie
(XVIe siècle) De l’espagnol casco ; casque a chassé et remplacé le mot heaume qui seul se trouve dans les anciens textes.

nom

SingulierPluriel
casquecasques

casque \kask\ masculin

  1. Armure défensive qui protège et couvre la tête.
    • Une armure complète avec le casque, la cuirasse, les brassards, les gantelets, etc.
    • Tous les chevaliers du tournoi avaient le casque en tête.
    • La visière d’un casque.
    • Son casque était surmonté d’un panache.
    • Le cimier, la crinière d’un casque.
    • Casque de dragon, de cuirassier.
    • Un casque de motocycliste, de cycliste, de pompier, etc.
    • Casque colonial, couvre-chef léger, à base de liège et de tissu, porté aux XIXe et XXe siècles par les colons européens dans les pays très ensoleillés.
    • Ah! oui, tandis qu'il lisait, la petite bonne femme s'était campée derrière lui, coiffée d'un casque colonial tout neuf, alors qu'on était encore en Méditerranée, et en mai par surcroît. (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I ↗, Gallimard, 1937)
    1. (Héraldique) Ornement extérieur de l’écu représentant un heaume.
      • Porter le casque de face.
      • Cependant, le caractère vraiment ornemental et architectural des armoiries, qui ne tolérait pas une représentation des objets sous leur forme parfaitement naturelle, se conserva […] jusqu’au milieu du 16e [siècle]. Depuis, les bonnes traditions allèrent s’affaiblissant, jusqu’au 19e qui a été témoin de la décadence complète de cet art vénérable, dont il semble qu’on eût oublié même les principes les plus élémentaires. Les armoiries qui offrirent le spectacle écœurant de lions pleins de mansuétude dont l’attitude chancelante fit supposer qu’ils étaient pris de vin, de sauvages minés par la phtisie ou bien se pavanant en petits-maîtres sauf le costume, d’aigles à l’air de serins de canarie, de casques en forme de melon ou de bonnet de nuit, inondèrent le monde. (Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason, tome 1 (A–K), G. B. van Goor Zonen, Gouda, 1884)
    2. (populaire) tête#fr|Tête.
      • Il en a dans le casque, il est très intelligent. (Louis-Nicolas Bescherelle (dit Bescherelle aîné), Dictionnaire national, ou dictionnaire universel de la langue française, 1856, quatrième édition, en deux tomes → consulter cet ouvrage ↗)
      • (Canada) Je vais lui parler dans le casque ! Je vais lui dire ses quatre vérités.
  2. Couvre-chef, coiffure rappelant d’une certaine manière la forme d’un casque.
    1. Bonnet.
      • Casque de bain, bonnet de douche, bonnet de bain.
      • Casque à mèche, bonnet de nuit.
    2. Appareil composé de deux écouteurs (parfois d'un microphone) reposant sur la tête.
      • Je ne peux plus écouter de musique depuis que j’ai perdu mon casque.
    3. (coiffure) Séchoir sous lequel se place la tête de la personne ayant fait l’objet de soins capillaires.
      • Pendant qu’elle était sous le casque, elle lisait un magazine.
  3. Objet rappelant d'une certaine manière la forme d'un casque.
    1. (zoologie) Tubercule calleux qui surmonte la tête de divers oiseaux et d’un genre de mollusques à coquille renflée et irrégulière vivant dans les mers chaudes.
    2. (entomologie) Partie de la carapace d'un insecte qui recouvre la tête.

traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
casquecasques

casque \kask\ masculin

  1. (papillons) papillon#fr|Papillon de nuit de la famille des Noctuidae.
forme fléchie

casque \kask\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de casquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de casquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de casquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de casquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de casquer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français