celui
étymologie
Forme moderne de l’ancien pronom icelui (au féminin icelle), lui-même formé des mots ici (autrefois ecce) et de lui (ou d’elle). Littéralement, il signifie : « lui (ou elle) qui se trouve ici ».

pronom démonstratif


celui \sə.lɥi\ masculin

  1. Utilisé pour remplacer la personne ou la chose dont on parle. — Note: Il est toujours suivi par une proposition relative ou par un syntagme prépositionnel.
    • Dans ce monde de pasteurs, la femme n'a nullement la vie serve qu'elle mène dans celui de chasse et de guerre. (Jules Michelet, Bible de l'Humanité, Calmann-lévy, 1876, p.29)
    • Celui qui vient n’est pas celui qu’on attend. (Judith Gautier, Le Dragon Impérial, Chapitre V, 1893)
    • Allons plus loin, et tâchons de saisir le caractère essentiel de l’opposition qui est ainsi formulée entre l’idée de moyen âge et celle de civilisation […] (Godefroid Kurth, Qu’est-ce que le moyen âge ?, 1897)
    • Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? (Première épître de Jean, version Louis Segond, 1910)
    • En de telles occasions, nous nous rappelons l’immense dette que nous avons contractée envers ceux et celles qui ont porté l’uniforme et qui ont servi ce pays dans le passé et qui le servent maintenant. (Adrienne Clarkson, Discours du Trône (première session, trente-huitième législature), 2004)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français