chagriner
étymologie
(Verbe 1)  Composé de cha- et de grigner. Le patois génois a sagrinà, « ronger », et sagrinâse, « se ronger de colère » ; Mistral fait dériver l’occitan chagrin du grec καρκίνος.
(Verbe 2) dénominal#fr|Dénominal de chagrin#fr|chagrin (« peau »).

verbe

chagriner \ʃa.ɡʁi.ne\ transitif conjugaison (pronominal : se chagriner)

  1. attrister#fr|Attrister, rendre triste.
    • Cette nouvelle l’a beaucoup chagriné.
  2. (Figuré) Importuner, tracasser, tourmenter, irriter, contrarier.
    • Je ne veux plus de vin de Suresnes. Il me chagrine le gosier. (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris (roman), 1831)
    • Et c’était vrai, ma vieille logeuse ne savait quoi faire pour me rendre service, quoiqu’une chose la chagrinât, c’était de me voir monter ma bicyclette dans ma chambre au lieu de la mettre à la cave, mais comme rien ne fermait à clef, j’avais peur qu’elle me soit volée. (André Courvoisier, Le Réseau Heckler : De Lyon à Londres, France-Empire, Paris, 1984) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 174}}
    • Les soucis immobiliers du nouveau ministre et secrétaire général d’En marche ! sont pourtant loin d’avoir chagriné tous ses petits camarades. (Hervé Liffran, Les beaux sermons du père Ferrand, Le Canard enchaîné, 7 juin 2017, page 8)
  3. (pronominal) Se tourmenter, se tracasser.
    • C’est se chagriner inutilement.
synonymes
traductions
verbe

chagriner \ʃa.ɡʁi.ne\ transitif conjugaison

  1. Préparer une peau en façon de chagrin.
    • Chagriner une peau.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français