chapeau bas
étymologie
De la tradition consistant à se découvrir la tête par déférence.

locution adverbiale

chapeau bas \ʃa.po bɑ\

  1. Avec un profond respect.
    • Il saluait chapeau bas tous ceux qui appartenaient à une classe sociale supérieure à la sienne, il traitait avec mépris ou condescendance ses inférieurs, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 118 de l’éd. de 1921)

locution interjective

chapeau bas \ʃa.po bɑ\

  1. Se dit pour exprimer un profond respect.
    • Certains sont simplement drôles , comme ce perroquet de Robespierre qui, chaque fois qu'on prononçait le nom de son maître criait d'une voix glapissante : « Chapeau bas ! Vive la République ! » Ensuite il entonnait la « Marseillaise » […]. (Robert Delys, « L'esprit des bêtes », dans L'Impartial n° 14948 du samedi 5 octobre 1929, p. 1)

traductions
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français