chapelier
étymologie
(fin XIIe siècle)  Composé de chapeau et de -ier.

nom

SingulierPluriel
chapelierchapeliers

chapelier \ʃa.pə.lje\ masculin (pour une femme on dit : chapelière)

  1. Celui qui fait ou qui vend des chapeaux.
    • Il y a même des chapeliers qui vendent des casquettes trouées et déchirées d’avance à l’usage des maladroits ; mais on ne connaît guère que Bézuquet, le pharmacien, qui leur en achète. C’est déshonorant ! (Alphonse Daudet, Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon, 1872, chap. 1 : Le Jardin du baobab,)
    • […]; aussi les dandies de l'endroit se font-ils habiller par les tailleurs et coiffer par les chapeliers de Copenhague. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 50)

traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculinchapelierchapeliers
Fémininchapelièrechapelières

chapelier \ʃa.pə.lje\ masculin

  1. Qui concerne les chapeaux.
    • L’industrie chapelière.
    • Une malle chapelière.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français