charmille
étymologie
voir charme (arbre).

nom

SingulierPluriel
charmillecharmilles

charmille \ʃaʁ.mij\ féminin

  1. Allée plantée de charmes très rapprochés les uns des autres et souvent taillés en forme de berceaux.
    • Notre maison, notre fraîche charmille ne désemplissait pas de visiteurs [...]. (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Planter une charmille. Se promener dans une charmille.
    • La voiture passa devant la grande porte de la cour de la ferme, continua son chemin le long d’une épaisse charmille et s’arrêta en face d’un petit porche de bois rustique. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    1. (Par extension) Toute allée couverte constituée avec des plantes.
      • Dans cet espace, on avait semé du gravier et le lierre grimpait au mur. Il y avait même une tonnelle, une table et des chaises de jardin. [...]
        — C’est là que je fais des pauses quand j’en ai marre de tripatouiller les moteurs... C’est ma charmille...
        (Patrick Modiano, Villa triste, 1975)
  2. (vieilli) (Désuet) Plant de jeune charme.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français