chasse-neige
étymologie
 Composé de chasser et de neige.

nom


chasse-neige \ʃas.nɛʒ\ masculin

  1. (technique) Appareil (éperon de tôle, plate-forme triangulaire, charrue à deux versoirs, turbine, etc.) adapté à un véhicule ou tiré par un cheval, et qui sert au déblaiement des routes en hiver dans les régions où le climat est neigeux.
    • Au bout d’un moment, il s’arrêta pour se reposer et vit alors le chasse-neige qui passait avec un grondement sourd, entre deux gerbes éblouissantes. (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 238)
    • Depuis plusieurs jours, elle dormait mal. […]. Le moindre bruit la réveillait. Le chasse-neige qui grattait le bord des trottoirs la faisait sortir du lit d’un bond, son cœur battant à tout rompre. (Ninni Schulman, La Fille qui avait de la neige dans les cheveux, Le Seuil, 2013)
    • Par le hublot, elle contemplait la noria des chasse-neige s’affairant fébrilement à dégager les routes. (Pierre Frot, Claudine Jouannelle, Blockbuster, 2008)
  2. (Spécialement) Appareil installé devant une locomotive de chemin de fer pour écarter la neige de la voie.
  3. (Par extension) Véhicule routier équipé d’un chasse-neige.
  4. (Ski alpin) Disposition des skis en V, servant à freiner une descente.
  5. (Météorologie) Ensemble de particules de neige soulevées par un vent fort et turbulent, nuisant fortement à la visibilité.
  6. (Météorologie) Vent violent qui pousse la neige devant lui.
    • L’élévation même du cap contribuerait à les défendre contre ces violents chasse-neige, qui, en quelques heures, peuvent ensevelir des habitations entières sous leurs épaisses avalanches. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
synonymes
traductions
traductions
  • italien : sgombraneve



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français