cher
étymologie
Du latin carus, qui a déjà les deux sens « cher, coûteux, précieux » et « aimé, estimé ».

adjectif

SingulierPluriel
Masculincher
\ʃɛʁ\
chers
\ʃɛʁ\
Fémininchère
\ʃɛʁ\
chères
\ʃɛʁ\

cher \ʃɛʁ\

  1. Qui est chéri, tendrement aimé, auquel on tient beaucoup.
    • Être cher à quelqu’un.
    • C’est une personne qui lui est extrêmement chère.
  2. Auquel on attache une grande importance.
    • C’est mon vœu le plus cher.
    • C’est ce que j’ai de plus cher au monde.
  3. Formule de politesse.
    • Cher ami, que je suis heureux de vous voir !
  4. Qui a un prix élevé ; qui est coûteux.
    • Puis, en grosses lettres, cette phrase : « Plus il y aura d'acheteurs de blé, meuniers ou négociants, plus les agriculteurs vendront le leur facilement et cher. »
      Il est hors de contestation que, si des éléments de concurrence nouveaux devaient surgir, le cultivateur y trouverait son compte.
      (Annales de la Chambre des députés : Débats parlementaires, Paris : Imprimerie du journal officiel, 1921, p. 1002)
  5. Dont le prix est plus haut que les autres.
    • Nous, on s’esbigne en souplesse sans seulement qu'elle s'en aperçoive, la chère épicemarde, attentive qu'elle est à sa laitue peu chère qu'a tendance à faner, et dont elle arrache une feuille jaunie de temps en temps, avec une grande détresse de femme qui épluche son capital. (Frédéric Dard, San Antonio : Sucette boulevard, éd. Fleuve Noir, 1976)
    • Il se mit à boire plus que la normale, faisant livrer des cubis de bon pinard (en quantité ça coûte moins cher) toujours en perce à la souillarde, et je me revois échapper à la tablée bruyante et discordante où il s'échauffait en parlant politique […]. (Martin Provost, Léger, humain, pardonnable, Éditions du Seuil, 2015)
synonymes antonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
adverbe

cher \ʃɛʁ\

  1. À un prix élevé.
    • […], ils obtenaient les profits moraux et maté­riels que procure la célébrité à tous les virtuoses, dans une société qui est habituée à payer cher ce qui l'amuse. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.328)
    • Acheter cher. — Il vend cher sa protection.
  2. Au prix de grands sacrifices.
    • Je vendrai cher ma peau.
    • La victoire nous coûta cher.
    • Il me paiera cher cet outrage.
  3. (Figuré) Se dit pour faire entendre qu’on se vengera de quelqu’un.
    • Il me le paiera cher.
    • Je le lui ferai payer, il le paiera plus cher qu’au marché,
  4. (Figuré) Se bien défendre avant de succomber.
    • Vendre bien cher sa vie.
  5. (argot lyonnais) Trop.
    • C'est cher bien.

traductions
Cher
étymologie
Du latin Chares. Le département tient son nom de la rivière.

nom propre

Cher \ʃɛʁ\ masculin singulier

  1. (Géographie) Rivière du centre de la France, prenant sa source à Mérinchal dans le département de la Creuse, et se jetant dans la Loire à Villandry.
  2. Département français de la région administrative Centre-Val de Loire. Ce département porte le numéro 18.

traductions
  • espagnol : Cher

nom

Cher ou Cher \ʃə.va.lje\ masculin singulier, (Abréviation)

  1. Chevalier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français