chevauchement
étymologie
 Composé de chevaucher et de -ment.

nom


chevauchement \ʃə.vɔʃ.mɑ̃\, \ʃvɔʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de chevaucher.
    • Sous l’influence des courants, des vents, et des variations de température, de formidables pressions se produisent ; le soulèvement et le chevauchement de la glace donnent naissance à des monticules ou « hummocks » qui se présentent en lignes perpendiculaires au sens de pression. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • La condition inhumaine qui est la nôtre aujourd’hui est celle de l’homme, de la femme, de l’enfant qui doivent se redéfinir, accepter que leur état, leur être, leur essence ne sont possibles que par le chevauchement entre le mammifère bipède qu’ils sont et les outils, machines et technologies qui les entourent […] (Ollivier Dyens, La Condition inhumaine. Essai sur l’effroi technologique, Flammarion, 2008, page 21)
    • Les États membres doivent se coordonner pour que les dépistages portant sur la santé soient réalisés d’un seul côté de la frontière afin d’éviter les chevauchements et les délais d’attente. (Union européenne, « [https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=OJ:JOC_2020_086_I_0001&from=FR Lignes directrices relatives aux mesures de gestion des frontières visant à protéger la santé publique et à garantir la disponibilité des biens et des services essentiels (2020/C 86 I/01)] », parues au Journal officiel de l’Union européenne le 16 mars 2020)
    • Chevauchement d’une ligne continue, d’une ligne jaune.
  2. (Médecine) (vieilli) Déplacement des fragments d’un os fracturé.
  3. (botanique) (vieilli) Disposition des feuilles chevauchantes.
synonymes
traductions
traductions
  • italien : sovrascorrimento



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français