choix
étymologie
Déverbal de fr.

nom

choix \ʃwa\ masculin

  1. Action de choisir.
    • Faire un bon choix, un mauvais choix. — Un choix éclairé.
  2. Pouvoir ou faculté de choisir.
    • On lui a donné, laissé le choix.
  3. Préférence accordée à une personne ou à une chose.
    • Parmi tant d’amis, il faut faire un choix prudent. (Jacques-Bénigne Bossuet, La Politique tirée des propres paroles de l’Écriture sainte)
    • — Je connais des enfants qui, si le choix leur était donné, préféreraient la fessée à la privation de dessert. (Le griffon couronné - 7)
    • (Par extension)Il ne restait donc que deux choix possibles : soit il la laissait tranquille – et il avait déjà prouvé qu'il en était incapable –, soit il prenait le taureau par les cornes et acceptait de chambouler sa vie. (Beverly Jenkins, Le droit de t'aimer, traduit de l'anglais (USA) par Anne Busnel, Éditions J'ai lu, 2018)
  4. Variété, grande quantité d’objets entre lesquels on peut choisir.
    • Si la buvette est ouverte, il me paraît que les consommateurs n’y peuvent trouver qu’un choix restreint de consommations. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VIII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Tous ceux qui n'avaient pas de bidons, de troisième cartouchière, de vis de culasse, en découvrent soudain un choix près d'eux […]. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  5. Discernement ; distinction.
    • Une érudition entassée sans choix.
    • Ces volumes sans choix à la tête jetés. (Nicolas Boileau-Despréaux, Lutr. v.)
  6. Meilleur ou qu’on a jugé le meilleur.
    • Je lui eusse offert un de ces londrès de choix dont ma sacoche est largement approvisionnée. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Marchandise de choix. — Morceau de choix.
  7. Ce qui a été particulièrement choisi.
    • Choix de poésies.
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français