chou-fleur
étymologie
(XVIIe siècle) De chou et fleur, par calque de l’italien cavolfiore

nom


chou-fleur \ʃu.flœʁ\ masculin

  1. (Agriculture) Variété de chou dont les rameaux et les fleurs naissants forment une masse blanche et tendre.
    • Entre Saint-Pol-de-Léon et Roscoff, je fais route parmi d’immenses plantations d’artichauts et de choux-fleurs, prosaïquement accroupies entre leurs murets de pierres sèches. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Bien des variétés de choux sont cultivées en France: […]
      — Le chou-fleur et le chou-brocoli (
      Br. oleracea var. botrytis), dont la partie comestible est l’inflorescence; le chou-fleur est une plante annuelle, le chou-brocoli est bisannuel. (A. Pouveau, « Production de semences potagères », chap. 10 de Pollinisation et productions végétales, ouvrage collectif dirigé par Paul Pesson & ‎Jean Louveaux, INRA, 1984, p. 471)
  2. (cuisine) Ce rameau d’ébauches de fleurs, utilisés comme légume.
    • Il n’y avait plus d’air dans la cour, rien que des odeurs. C’est celle du chou-fleur qui l’emporte facilement sur toutes les autres. Un chou-fleur vaut dix cabinets, même s’ils débordent. (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
  3. Jeu de cour de récréation où chaque joueur avance tour à tour de la distance exacte d’un pied, le premier en disant chou et le suivant fleur, et ainsi de suite, et où le premier à rejoindre le pied de l’autre a gagné.
  4. (mycologie) Synonyme de clavaire crépue (espèce de champignons).
  5. (Nouvelle-Calédonie)(zoologie) Anémone de mer du genre Actinia dont le contact provoque des brûlures. [2]

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français