chute
étymologie
Participé féminin substantivé de l’ancien participe passé cheüt, dérivé de choir (aujourd’hui chu). Du latin populaire cadūta, féminin de cadūtus, participe passé de cadēre (latin classique cadĕre) « choir, tomber ». La plupart des autres langues romanes ont usé semblablement de ce participe passé : voir caída, caduta en espagnol et italien.

nom

SingulierPluriel
chutechutes

chute \ʃyt\ féminin

  1. Le fait de choir, de tomber ou de se détacher d’un tout ; le mouvement ou l’action correspondante.
    • Le bruit sourd de la chute, les flots de sang qui jaillirent du corps et diaprèrent au loin le pavé, frappèrent d’épouvante jusqu’au duc lui-même. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • On volait certes, et dans des machines plus lourdes que l’air, mais il y avait aussi les chutes où parfois le moteur se brisait et parfois l’aéronaute, souvent les deux à la fois. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 17 de l’éd. de 1921)
    • Il m’est dit à chaque instant que l’un des grands soucis des autorités départementales, c’est l’entretien des routes, souvent emportées par des torrents, par les coulées de boue, par les éboulements, par des chutes de blocs. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Instinctivement Éric esquive le coup, bascule en arrière en entraînant l’homme dans sa chute et l’envoie bouler à quelques mètres. (Michel Remoissenet, Ondes et catastrophes : Du soliton au tsunami, Books on Demand, 2008, p. 111)
  2. (En particulier) Descente d'un météore (pluie, grêle, neige) du ciel.
    • Déjà Luxeuil plus privilégié subit un enneigement très faible. En 1926–1927, la neige disparut dans les huit jours qui suivirent la chute, celle-ci de courte durée […] (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 19])
    • Il n'aimait pas la neige et ne lugeait que si les conditions étaient idéales, ce qui arrivait rarement. Les chutes ne sont pas très importantes dans cette région, sans montagnes pour arrêter les nuages. (Jérémie Gindre, Pas d’éclairs sans tonnerre, Genève : éd. Zoé, 2017, chap. 15)
  3. (Géographie) Puissante cascade d’un cours d’eau ; chute d’eau.
    • Les chutes du Niagara sont parmi les plus visitées du monde.
  4. La partie restante de la séparation d’un tout.
    • La chute d’un coupon de tissu.
    • Le sol était jonché de chutes de papier, de carton, de tôles et de plastique.
    • De tout le travail que nous avions fait, il ne restait que quelques chutes.
    1. (audiovisuel) Restes de pellicule non utilisés.
  5. La partie ou période finale de quelque chose, avec ou sans notion de déclin.
  6. (Littéraire) Trait final d’une pièce de théâtre, d’un vers, d’un madrigal, d’une épigramme, d’un couplet de chanson.
  7. (Par extension) Partie finale d’une histoire drôle ou d’un sketch qui provoque le rire.
    • Nous définirons par « blague » cette forme d’humour de l’instant construit sur des histoires facilement accessibles, colorées et brèves, dont la chute est à la fois soudaine, inattendue et savoureuse. (Luc de Brabandere, Petite Philosophie des histoires drôles, Eyrolles, Paris, 2007) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 27}}
  8. (astrologie) Partie d’un signe où une planète a moins de vertu et d’influence.
  9. (astronomie) Météorite que l’on a vu tomber et que l’on a retrouvée peu après son atterrissage, par opposition à celle que l’on a découverte par hasard et que l’on appelle une trouvaille.
  10. (horlogerie) Arc que parcourt la roue quand une de ses ailes quitte le pignon sur lequel elle engrène, et qu’une autre aile tombe sur la suivante.
  11. Action de diminuer fortement.
    • […] à ce moment mes yeux tombèrent sur le baromètre enregistreur qui marquait une chute subite de 1 mm. 8. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  12. (Figuré) Tout indicateur qui permet de mesurer une tendance.
    • (finan)La chute du cours des actions.
    • La chute du jour.
    • La chute des températures.
  13. (Théologie) (religion) Passage d’un état non fautif à un état fautif.
    • En cédant à la Tentation, Adam et Eve ont entraîné la chute. voir Chute
  14. (cartes) Ensemble des levées demandées et non réalisées.
    • Leur contrat à sans-atouts se solda par un trois de chute.
  15. La partie basse.
    • La duchesse de Bourgogne revint, les épaules, les bras, le sein découverts, la chute des reins bien marquée. (Louis de Rouvroy, 2, 235)
    • La chute d’une colonne ou d’un mur.
  16. Fait de prendre une position anormalement basse.
    • La chute des paupières ou blépharoptose peut être lié à un relâchement musculaire.
  17. (marine) (arts) Hauteur ou différence de niveau.
  18. (En particulier) (Ponts et Chaussées) Différence de niveau entre deux biefs d’une rivière ou d’un canal.
  19. (analogie) (horticulture) Raccordement, par des perrons ou gazons en glacis, etc., entre deux terrains qui ne sont pas de niveau.
  20. Partie libre et non tendue de quelque chose dont la position n’est pas contrainte.
    • (marine) La chute d’une voile ou d’un filet.
    • La chute d’un bout de fil.
    • La chute d’une étoffe, d’un voile, d’une robe ou d’un rideau.
  21. Partie d’un appareil aménagée pour recevoir quelque chose qui tombe.
    • On identifiait un sujet utilisant un téléphone public. […] Or, dans certains cas, le responsable de l’expérience avait pris soin de placer une pièce de 25 cents dans la chute du téléphone. (David Robichaud et Patrick Turmel, La Juste Part, Atelier 10, Montréal, 2012, p. 60)
synonymes

Fait de tomber (1) :


traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
forme fléchie

chute \ʃyt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de chuter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de chuter.
    • Club de coinche montpellierain, créé en 2010 : on annonce, on coinche (on décoinche parfois), on surcoinche, on chute, on rigole, on s'insulte, on fait connaissance,... (site fr-fr.facebook.com)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de chuter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de chuter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de chuter.

Chute
nom propre

Chute

  1. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de Wiltshire.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.035
Dictionnaire Français