circuit
étymologie
Du latin circuitus dérivé de circueocircuir, aller autour »).

nom

SingulierPluriel
circuitcircuits

circuit \siʁ.kɥi\ masculin

  1. Tour d’un lieu déterminé.
    • Puis, à certains tournants, quelques quinquets rougeoyaient indiquant le circuit que l’on décrivait dans ces atermoiements de lumière et d’ombre. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Il paraît, nous a-t-on dit un jour, qu'il existe à Châteauneuf-le-Rouge un labyrinthe de buis si vaste que le jardinier a besoin de l'année entière pour le tailler : il commence à un bout, et, lorsqu'il arrive à la fin du tracé, recommence un nouveau circuit et une nouvelle année. (Michel Racine & Françoise Binet, Jardins de Provence, Édisud, 1987, p. 132)
    • Le circuit de la ville. — Le circuit des murailles.
    • Le circuit touristique, ou simplement circuit est un produit de l'industrie touristique comprenant des nuitées dans plusieurs sites différents ainsi que le transport entre ces différents sites.
  2. (sport) Chemin fixé d’avance que doivent parcourir tous les concurrents d’une course pour revenir au point de départ.
    • Le circuit Paris-Bordeaux.
    • Le Circuit des 24 Heures du Mans.
    • Le circuit des Vosges.
  3. Détour.
    • J’ai fait un long circuit, un grand circuit pour arriver chez moi.
    • (Figuré) circuit de paroles, Tout ce qu’on dit avant de venir au fait.
  4. Parcours organisé.
    • De même, se repose la logique des circuits du propre et du sale, avec la lancinante question du lave-linge qui trouve difficilement sa place, surtout depuis qu'il est accompagné d'un sèche-linge. (Monique Eleb & ‎Philippe Simon, Le logement contemporain: Entre confort, désir et normes (1995-2012), Bruxelles : Éditions Mardaga, 2013)
  5. (Mathématiques) Contour d’intégration qui contient tous les points critiques de la fonction que l’on intègre.
  6. (Électricité) Ensemble des corps parcourus par le courant électrique et qui doivent former avec la source d’électricité une chaîne continue.
    • Quand le circuit est fermé, le courant passe.
    • Quand le circuit est ouvert ou rompu, le courant est interrompu.
  7. (Télécommunications) Connexion établie entre deux terminaux
  8. (baseball) Coup de circuit.
    • Le frappeur ambidextre Kendrys Morales est devenu le troisième joueur de l'histoire des majeures à frapper un circuit de chaque côté du marbre [...]. (La Presse, 31 juillet 2012)
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français