clou
étymologie
Du latin clavus.

nom

SingulierPluriel
clouclous

clou \klu\ masculin

  1. Tige rigide, de fer ou d’autre métal, courte, pointue, et à la tête aplatie, qui sert de cheville pour fixer ou à pendre quelque chose.
    • Clou à tête, sans tête, à grosse tête, étêté. Clou à crochet.
    • Le fer de ce cheval ne tient qu’à un clou.
    1. Pointe arrimée par la tête, pour menacer de piquer celui qui désire toucher la surface qui la porte.
      • Un collier à clous ; un blouson en cuir avec des clous aux épaules.
  2. (populaire) Gage au mont-de-piété, rebut.
    • Tiens, porte ça au clou. (Émile Zola, L’Assomoir, 2008, Gallimard, p. 19)
  3. Partie la plus attrayante d’un spectacle, ce à quoi le succès semble attaché.
    • C’est le clou de la fête.
    • Ribadier. — Ah ! Oui ! Très drôle ! C’est le clou, ça ! Nous y comptons beaucoup ! (Georges Feydeau, Le Système Ribadier, 1892, acte II, scène 4)
    • On comptait sur vous pour un prêt, le prêt d'un tableau constituant, paraît-il, le clou de votre collection. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 644)
  4. (militaire) Punition de la salle de police.
    • Être au clou.
  5. Aspérité appliquée à la chaussée, servant de signalisation au trafic routier.
    • On peut traverser la rue aux clous.
  6. (marbrerie) Appelées aussi durillons, parties dures qui sont dans le marbre ce que les nœuds sont dans le bois.
  7. (Médecine) (Désuet) Ancien nom des leishmanioses cutanées dont les symptômes étaient de gros boutons (clous) sur la peau.
    • Le clou de Biskra.
    • Le clou d’Alep.
  8. (Médecine) (familier) Furoncle.
    • Hein ! au cou ! Qu’est-ce que tu me chantes ! un clou au cou ! Est-ce que ça compte ça ? Est-ce que ça empêche le service, ça, un clou au cou ? Voudrait être dispensé de cheval pour un clou au cou ! (Georges Feydeau, Le Dindon, 1896, acte II, scène 5)
    • Il lui est venu un clou.
  9. (Héraldique) Meuble représentant l’élément de fixation du même nom dans les armoiries. Il est généralement représenté sous une forme antique, c’est-à-dire comme une pyramide très longue à base carrée, pointe vers le bas. Il s’agit le plus souvent d'une apocope de l’expression clou de la Passion faisant référence à la crucifixion du Christ.
    • Parti : au 1er d’azur à la colombe fondant d’argent tenant dans son bec une ampoule d’or, au 2e d’or à la tour de gueules ouverte du champ, maçonnée de sable et chargée d’un clou d’argent ; enté en pointe d’argent à la roue de moulin de gueules, qui est de la commune de Woimbey de la Meuse voir illustration « armoiries avec un clou »
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français