clouer
étymologie
De clou, avec la désinence -er.
(1170-80) cloer (la vie de saint Gilles).

verbe

clouer \klu.e\ transitif conjugaison

  1. Fixer avec des clous.
    • Cette pièce était meublée d’un petit lit de fer, […] ; en face de la couche, une table, […], et un prie-Dieu au-dessus duquel était cloué un Christ ; […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Clouer des tentures de portes, de fenêtres. - Clouer des planches, des lattes, des ardoises. - Clouer une caisse.
  2. (Par extension) Fixer d’une manière quelconque un objet contre un autre, sur un autre.
    • Par le soleil qui nous éclaire ! sans la honte qui me retient, je te clouerais en terre avec mon javelot ; […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820))
  3. (Figuré) Assujettir quelqu’un, le fixer dans une résidence, un état, une position.
    • […] ; mais il avoua pourtant que, deux ans auparavant, […], il avait été tout à coup attaqué d’une paralysie qui l’avait cloué dans son lit jusqu’à ce que des remèdes appliqués selon les prescriptions de Rébecca, […], lui eussent rendu en quelque sorte l’usage de ses membres. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Mon cœur battait à se rompre. J’étais littéralement hébété, et je tremblais de tous mes membres. Je rôdai quelque temps encore dans le corridor, en pleines ténèbres ; puis je restai cloué sur place sans aucune idée de ce que j’allais faire. (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, pages 224-225)
    • Une lettre type suffit, élaborée avec le tribunal de grande instance de Bobigny, qui évite d’avoir à passer par la case police des frontières après des heures de vol – ce qui en dissuadait plus d’un. Autre solution : clouer au sol les récidivistes. (Les passagers agités, plaie du transport aérien)
    • Il est cloué sur son ouvrage, sur ses livres. - Il est toujours cloué à son bureau.
  4. (Jeu d’échecs) Attaquer une pièce adverse de façon à créer un clouage.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français