coït interrompu
étymologie
Du latin coitus interruptus.

locution nominale


coït interrompu masculin

  1. (sexua) Acte sexuel où l’homme retire son pénis avant d’éjaculer, afin d’éviter que la femme en période fécondable ne devienne enceinte.
    • On pourrait multiplier les exemples d’amélioration qualitative du style de vie par la technologie, où le progrès réalisé est disproportionné à l'investissement économique nécessaire. La pilule supprime les frustrations et les aléas du coït interrompu. (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 172)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français